Dossier : les Caraïbes

Informations de la section suisse :

Cuba

Haïti

Jamaïque

Puerto Rico

République dominicaine

Les évictions forcées en Haïti en 2013-2014

Suite au tremblement de terre du 12 janvier 2010, on estime en 2013, que 350'000 personnes vivent encore dans des camps de fortune et en toute insécurité, et que 20% d’entre elles sont menacées d’expulsions forcées. Ces expulsions sont menées par les forces de police et des hommes qui peuvent être armés de machettes et de couteaux accompagnés parfois d’un juge de paix local ; ils détruisent les abris parfois avec des personnes encore dedans ; la police tire en l’air pour  effrayer. Tout cela est exécuté sans ordre d’éviction préalable, sans avertissement, et sans solutions de rechanges acceptables et adaptées.

Lire la suite...

Amnesty International and trinidad+tobago film festival establish new human rights prize

In an effort to support the promotion of human rights in Trinidad and Tobago and the Caribbean, Amnesty International (AI) and the trinidad+tobago film festival (ttff) have established a human rights film prize.

Lire la suite...

Haïti. L’affaire Duvalier reprend le cap de la justice pour les victimes

Les autorités haïtiennes ont rouvert des poursuites pénales contre Jean-Claude Duvalier, l’ancien chef d’État, peu après son retour au pays, le 16 janvier 2011, faisant suite à un exil de 25 ans en France. Il était accusé de graves violations des droits humains, notamment de meurtres et de torture à l’encontre d’opposants politiques, ainsi que de corruption.

Lire la suite...

Haïti : Des milliers de personnes risquent l’expulsion forcée

Plus de 200 familles ont été chassées entre le 7 et le 10 décembre 2013 du camp Mozayik, un des camps du quartier informel de Canaan, situé à la périphérie de Port-au-Prince. Un juge de paix de la commune de Croix-des-Bouquets, accompagné de policiers et d’hommes armés, a alors procédé à l’expulsion. Ces agents ont eu recours à une force excessive, les policiers ayant apparemment lancé des bombes lacrymogènes et tiré en l’air pour intimider les résidents qui résistaient.

Lire la suite...

Inscription au groupe 4

...